Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le saut du Doubs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur


Masculin Lion
Messages : 924
Age : 70
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Le saut du Doubs   Lun 23 Juil 2012 - 12:04

Bonjour,

Premier site naturel de Franche Comté, frontière entre la Suisse et la France,
"the french Niagara"
c'est:
La nature à l'état pur.

Le Doubs qui en est l'acteur principal, prend sa source à 945 m d'altitude, dans le Massif Jurassien, près de Mouthe un des pôles français du froid en hiver. Long de 458 Km il se dirige d'abord vers le nord-est, traverse les lacs de Rémoray et de St-Point (Malbuisson), arrose la ville de Pontarlier puis le village d'Arçon où il perd une partie de ses eaux qui par résurgence iront donner naissance à la Loue qui le rejoindra d'ailleurs peut avant Dole. Pour l'anecdote, rappelons que cette résurgence a été découverte en août 1901, après qu'un redoutable incendie eut ravagé les Ets. Pernod à Pontarlier et qu'une importante quantité d’absinthe eut été déversée dans le Doubs.


Visitez la "Route de l’absinthe en cliquant sur le lien ci-après.
http://monjura.actifforum.com/t949-la-fee-verte-la-route-de-l-absinthe-8-mai-2012)

C'est ensuite la traversée du Saugeais de Montbenoit à Morteaux, pays célèbre par ses salaisons.
Après Villers Le Lac, il forme le lac de Chaillexon et le lac des Brenets hauts lieux de la navigation vers le but de notre excursion: LE SAUT DU DOUBS où la rivière franchit un éboulement de plus de 12 millions d'années et haut de 27 mètres.


Après avoir virer au sud-ouest, il traversera Besançon, puis Dole et se jettera dans la Saône à Verdun sur le Doubs, à 90 km à peine à vol d'oiseau de sa source.


LE SAUT DU DOUBS


A l'entrée de Villers Le Lac, vous ne pouvez manquer un grand parc sur votre droite avec parking, restauration et pavillon d'accueil et de vente des billets. C'est l'un des deux embarcadères français permettant l'excursion. L'autre compagnie ayant ses installations un tout petit peu plus loin en direction des Brenets, juste après le pont franchissant le Doubs.


Munis des billets nécessaires et après avoir gouter à une saucisse de Morteaux dans l'attente du prochain départ, nous attendons l'embarquement.La flotte a bien évolué au fil des années et cette compagnie exploite des bâtiments à propulsion diesel/hydraulique avec propulseurs d'étrave pour faciliter les manœuvres d'accostage et les évolutions. Plus de vibration, un grand silence et une rapidité appréciable font de cette mini-croisière un moment de détente agréable.

L' Émeraude est à quai,


mais c'est finalement le Cristal qui est en partance.












Les passagers prennent place sur le pont supérieur pour bénéficier d'une large vue panoramique et apprécier les Bassins du Doubs tout au long des 14 km qui séparent Villers le Lac du Saut du Doubs.


Puis c'est le départ. Le Bateau fait demi-tour après avoir dégagé la passerelle et fait face à Villers le Lac.


Il franchit le dernier pont avant le lac de Chaillexon.




Juste après le pont, on dépasse l'embarcadère de la société concurrente qui elle, a misé sur une propulsion électro-solaire; de bien beaux bateaux également.




Les cygnes, les oies cendrées et bien d'autres oiseaux peuplent les berges de la rivière.


Bien vite, on pénètre dans le lac des Brenets. Le Doubs fait alors office de frontière entre la France (rive gauche) et la Suisse (rive droite).

Aux Brenets se situe un important embarcadère gèré par une compagnie helvétique,






dont on croise les embarcations au cours de l'excursion.


Au dessus de la rive suisse, on aperçoit le col des Roches qui conduit de Villers Le Lac au Locle et à la Chaux de Fond






Les rives se resserrent, les falaises s'élèvent, nous entrons dans les méandres du Doubs.On longe successivement marmites, grottes, cavernes,












Puis ce sont des surplombs imposants telle cette étrange tête de sphinx.
















Encore quelques méandres et quelques remous,






et la fin des bassins navigables se profile à la proue.




Après une rapide manœuvre d'accostage, un jeu d’enfant avec les propulseurs d'étrave,






il est temps de débarquer.




La rive suisse dispose également de son débarcadère et de son restaurant.




Il ne reste plus maintenant qu'à choisir l'un des deux sentiers qui conduisent aux belvédères sur le saut. Depuis quelques années, une passerelle permet de gagner la rive suisse et d'emprunter un chemin un peu moins escarpé que le sentier français.






Nous voici maintenant en territoire helvétique; heureusement, Schengen nous dispense de toute formalité douanière.


L'environnement a bien changé depuis Villers Le Lac.
Ici plus de bassins larges et navigables, le Doubs reprend une allure de rivière de montagne, presque un torrent.


Et brutalement c'est la chute. Le Doubs s'est foré un passage dans un éboulement vieux de 12 millions d'année qui a formé barrage et donné naissance aux bassins et aux méandres. 27 mètres plus bas, il continue sa course jusqu'au barrage franco-suisse de Châtelot qui le régularisera quelque peu.






Un petit aperçu du belvédère côté français.




Dans l'impossibilité de les réaliser nous mêmes, voici quelques vues de la cascade prises par des photographes mieux outillés.








Une petite pause sur le chemin du retour.








René JV les 23, 24 et 25 juillet 2012 pour monjura.actifforum.com
Photos: © René JV - 9 juillet 2012
Photos: © Rémy JV - 9 juillet 2012
mp3: Smetana -La Moldau.




Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Le saut du Doubs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villers-le-Lac (Saut-du-Doubs) - Aire de stationnement et services
» Le lac de Saint Point dans Le Doubs
» Saut en amazone à cru!
» shine au saut !
» Je voudrais savoir si c'es normale que mon octodon saut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Les Cascades - Les Rivières-
Sauter vers: