Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eglises et chapelles baroques au pays du Mont Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur
avatar

Masculin Lion
Messages : 924
Age : 70
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Eglises et chapelles baroques au pays du Mont Blanc   Ven 28 Mai 2010 - 16:55

Bonjour,

L'une d'entre-vous m'avait mis la puce à l'oreille il y a quelques mois en me parlant d'une chapelle tout au fond d'une vallée près des Contamines Montjoie (74). J'ai perdu son message dans le crash de mon disque dur, mais je me souviens lui avoir promis de faire un détour lors d'une balade dans ce beau pays.


Je pense avoir trouvé la chapelle dont elle me parlait, mais il y en a d'autres et je voudrais aujourd'hui vous emmener à la découverte des





Pour commencer, un petit bijou, tout au fond de la vallée glacière des Contamines-Montjoie
Notre Dame de la Gorge



Rebâtie en 1699 par Jean de la Vougniaz, un maître-maçon qui venait d'achever l'église de Saint Gervais.
Établie sur le passage de l'ancien col du Bonhomme, elle est consacrée à Marie d'où un important pèlerinage à la Gorge pour le 15 Août.



Sur la bande tenue par les deux anges on peut lire:
Je suis la Mère de belle Bonté





Dans les deux cartouches stuqués, on peut lire à gauche:
Qui aura trouvé Marie trouvera la vie,

et dans celui de droite,
Ses bases sont établies sur ses montagnes saintes.





Le clocher s'élève au nord. On y retrouve, la pyramide à quatre pans, le lanternon et l'aiguille terminale.











Au centre du retable, encadrée de deux archanges, une statue de la vierge portant son fils, à sa gauche Saint-Antoine apôtre de la solitude très populaire en montagne, et à la droite de Marie, Saint-Bernard, le chantre du culte marial.





Dans la partie supérieure du retable, à l'époque baroque on retrouve habituellement la sainte Trinité. A Notre Dame de la Gorge, une hardiesse théologique représente la Vierge au même niveau que Dieu le Père.



Sur la poutre de gloire, à l'entrée du choeur, on retrouve une illustration de la Passion où le Christ est entouré de sa Mère en vierge des douleurs et de Saint-Jean







Quelques centaines de mètres plus bas dans la vallée, élevée sur les ruines de l'ancien seigneur de Montjoie, se dresse


L'église des Contamines

Photo © Office de Tourisme - Les Contamines-Montjoie



Jusqu'en 1778, le "quartier d'en haut" faisait partie intégrante de la paroisse de Saint-Nicolas de Véroce. Les difficultés pour se rendre à l'église de Saint-Nicolas amenèrent les autorités religieuses à accepter la nouvelle paroisse des Contamines, et c'est le même maître-maçon qui édifia ND de la Gorge qui se chargea du gros oeuvre de la nouvelle église.





Normalement orientée à l'est, l'église dispose d'une nef à trois travées alors que le chœur n'en a plus que deux.

En 1840 on procéda à une restauration des retables. A cette date le baroque s'essouffle et un style néoclassique s'impose. Le retable du maître-autel présente deux étages superposés, coiffés d'un dais. Sur le niveau inférieur, des colonnes droites le divise en trois parties. La Sainte Trinité est encadrée par Saint-Augustin et par Saint-François de Sales.



Dans la partie supérieure on retrouve la tradition du baroque avec un cœur environné de rayons.



Les autels latéraux sont ornés aussi de retables du même style.
Sur celui de droite Saint-Joseph est entouré de Saint-Pierre à gauche et de Saint-Barthélemy à droite.



Pour tous renseignements sur les églises baroques de la vallée de Montjoie, vous pouvez contacter:





Reprenons notre promenade à Cordon avec


Notre Dame de l'Assomption

Photo © Office de tourisme - Cordon






Une particularité de cette façade réside dans le statuaire qui est composé de peintures sur des supports plats, découpés, et fixés dans les niches.





Classée "Monument historique" en 2004, cette église se veut par sa pureté,
la plus représentative de l'art baroque alpin





Il emprunte au ciel son azur, au sang sa pourpre, et à l'or sa lumière.









A quelques kilomètres de Cordon, se dresse


Saint-Nicolas de Combloux



Cette église baroque fut construite en 1702 sur les bases de l'ancienne église du début du XIV siècle.
Son clocher, haut de 46 m est remarquable par son double bulbe et ses deux galeries octogonales.



Le batiment est classé "Monument Historique" en 1971.
Sous l'auvent, quatre cartouches racontent la légende de Saint-Nicolas.





Le retable classé par les Beaux Arts en 1967 est en bois polychrome sculpté et recouvert de feuilles d'or.



Le baroque veut étonner, éblouir et il y parvient par des effets de mouvements et de lumière.







Constituant le retable latéral gauche, en haut, trone une vierge à l'enfant datant du XVII siècle; alors qu'au centre, une toile représente l'Apôtre Pierre, Sainte Anne et Saint-Guérin.









Et enfin, nous terminerons cette promenade par une église en pleine restauration:


Saint-Nicolas de Véroce

En septembre 1997, un projet de décoration de la voute en noir et blanc avait été appliqué,



En avril 2009, une photo transmise par Mme Sophie Coesens de Cran Gevrier nous indique que ce projet a été abandonné au bénéfice d'une fresque en couleur.





Le rapport d'expertise est sans appel. La charpente de l'édifice est dans un tel état de décrépitude (poutres pourries, maçonnerie en très mauvais état) qu'elle ne pourra pas supporter la réfection de la toiture. Un budget de 1 700 000 € est alloué à cette église pour une réfection complète de la charpente et de la couverture.







Le sentier du baroque est loin d'être terminé. Si vous avez été intéressés par ces églises et chapelles, d'autres restent à découvrir au détour de la route ou du sentier au Pays du Mont-Blanc.





René JV, les 26 août et 1er septembre 2007
Photos © René JV - 26/08/2007 - 01/09/2007
: Ave Maria - Christian Ferras - JC Ambrosini - Schubert






Pour me faire part de vos observations, cliquez sur mon adresse e-mail:

contact@lataniere39.com

sm9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Eglises et chapelles baroques au pays du Mont Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eglises et chapelles
» Randonnée du 18 au 20 juin : pays du Mont St Michel
» Eglises du Pays Gentiane
» Bonne écurie - région Mons ou Hauts-Pays
» Captain Cook Diaz du Mont Doux (dep 91)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: Autour du Massif :: Un coup d'oeil chez nos proches voisins :: En Savoie et Haute Savoie-
Sauter vers: