Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Glacières de Sylans (01) - 3 Avril 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DIGILAP'
Administrateur


Masculin Taureau
Messages : 1914
Age : 39
Lieu : Saint-Claude, Jura
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Les Glacières de Sylans (01) - 3 Avril 2009   Dim 5 Avr 2009 - 15:39

Bonjour,

Entre Nantua et Bellegarde, la RN84 et l'autoroute des Titans (A40) longent le lac de Sylans.
Un récent élagage permet d'apercevoir les ruines d'une industrie florissante jusqu'au début du XX siècle.





Vers 1864, M. Moinat, propriétaire du café du Paradis à Nantua eut l'idée d'utiliser pour son établissement la glace très pure qui recouvrait chaque hiver le lac de Sylans.



La construction au Nord-Ouest d'une première maisonnette en bois va constituer le point de départ d'une exploitation de glace naturelle dont l'essor va durer une cinquantaine d'années.





Rapidement rentable et intéressant de plus en plus d'utilisateurs, l'activité se développa et M. Moinat stocka la glace récoltée jusqu'en été dans de nouveaux bâtiments en bois réalisés avec une double paroi séparée par un mètre de sciure pour assurer l'isolation.



En 1885, il vend son affaire à la Société des Glacières de Paris; la construction des bâtiments se poursuit, d'abord en bois puis en pierre.



Lors de la création de la voie ferrée Bourg en Bresse-Nantua par le Chemin de Fer des Dombes, un embranchement permit de relier directement l'usine, facilitant le transport et amplifiant de ce fait la production.

De 20 à 30 wagons de 10 tonnes partaient tous les jours pendant l'été pour Paris, Lyon, Marseille, Toulon et même Alger. Dans les années 1880, les glacières fournissaient en moyenne 300 000 tonnes par an.



La fabrication de la glace artificielle dans les années 1900, des hivers moins rigoureux de 1911 à 1913, puis la période de la première guerre mondiale vont mettre un terme à cette exploitation. L'activité cessa en 1917, les bâtiments seront définitivement abandonnés en 1925 et cédés à des particuliers. Aujourd'hui ne subsistent que quelques vestiges de cette activité qui constituait l'un des plus importants "chantiers de glace" du XIX siècle.










Un peu de technique.

La récolte de glace s'effectuait dès que la surface glacée du lac atteignait 15 cm. Un chenal était creusé sur toute la longueur du lac permettant d'acheminer des bandes de glaces de 10 m x 4 m jusqu'aux glacières. Elles étaient découpées en blocs d'un mètre carré puis déposées dans des salles de stockage grâce à des dragues, sorte de tapis roulants actionnés par des machines à vapeur.





L'exploitation occupait jusqu'à 300 personnes essentiellement des cultivateurs des alentours. Ils étaient informés du début de la récolte par la présence d'un drapeau hissé sur les bâtiments visibles depuis les villages surplombant la vallée.




Les outils d'extraction.

Bêche à dents plates, appelée aussi " berce ", servant à découper la glace peu épaisse.



Scie munie d'une poignée et lestée. Manœuvrée par deux hommes, elle permettait de couper la glace épaisse.



Outils servant à déplacer les blocs de glace découpés.









Rémy JV le 5 Avril 2009
Photos couleurs: © Rémy JV - 3 Avril 2009
: Vintage - Jean-Michel Jarre.




Pour me faire part de vos observations, cliquez sur mon adresse e-mail:

contact@lataniere39.com

A bientôt
Digilap' / Rémy albino

_________________
A bientôt
Digilap' / Rémy albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Glacières de Sylans (01) - 3 Avril 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les différents événements du mois d Avril 2009
» Avril 2009 - Belgique
» magazine Géo ado avril 2007
» (terminées) les elections d'AVRIL 2009
» Perdu à Colomiers, Mo, chat noir - Avril 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Le Jura de jadis-
Sauter vers: