Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Maison Michaud - Chapelle des Bois (25)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur
avatar

Masculin Lion
Messages : 924
Age : 71
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: La Maison Michaud - Chapelle des Bois (25)   Ven 21 Juil 2006 - 11:10

Bonjour,

La Combe des Cives, dans le département du Doubs, assure la liaison Ht-Jura / Ht-Doubs.
A plus de 1000 mètres d'altitude, c'était jadis, en hiver, un lieu particulièrement isolé et oublié de tous.
C'est sans doute pourquoi, chaque ferme vivait en autarcie, avec ses maigres cultures, ses bêtes, et sa famille de paysans.

Près de Chapelle des Bois, je vous emmène à la découverte d'une de ces fermes d'un autre temps:


La Maison Michaud



La Maison Michaud, est l'une des plus anciennes fermes de Chapelle-des-Bois, elle date de 1683. A cette époque, on reconstruisait le pays complètement dévasté par la guerre de 10 ans, guerre menée par le roi Louis XIII pour essayer de conquérir la Franche-Comté alors espagnole.



En trois siècles, beaucoup de propriétaires et de fermiers se sont succédés sous son toit. En 1979, inhabitée depuis longtemps, elle était dans un bien triste état : la toiture était enfoncée, la charpente pourrie, les murs démolis… Certains Chapelands, conscients que cette vieille ferme constituait l'un des derniers témoins du passé des paysans du Haut Doubs, ne voulaient pas la voir disparaître. Ses derniers propriétaires, la famille Michaud-Nérard décidèrent alors de l'offrir à l'association l'Accueil Montagnard.



Grâce au travail acharné d'une équipe de bénévoles et à des chantiers de jeunes, la Maison Michaud connu peu à peu une deuxième jeunesse, et fut ouverte au public sous la forme d'un écomusée en 1990, témoin de la vie paysanne d'autrefois.

La faîtage est parallèle à la vallée,


Le toit en tavaillons, est traditionnel,




Le tuyé (cheminée destinée au fumage des salaisons) est bien présent, portant la marque de son tavaillonneur.









Mais ce lieu reste un témoin vivant puisque pains et gâteaux sont fabriqués à l'ancienne, cuits dans le four à bois deux fois par semaine. Il est alors prudent de réserver si vous voulez pouvoir emporter, et goûter à ces saveurs oubliées.

D'un coup d’œil indiscret, on s'assure que la pâte à pain est prête à être enfournée, que le feu de bois a bien été retiré du four, et par deux petits jets de farine, on vérifie la température de ce dernier. La farine a noircie, le monstre est trop chaud, on va pouvoir visiter la ferme en attendant qu'il soit à la bonne température.





Commençons par la grange, c'est là qu'est stocké le fourrage pour la nourriture des animaux l'hiver.



Puis c'est l'écurie. Ici, on appelle écurie le local qui accueille toutes les bêtes. Ces dernières sont installées dans des stalles, dans l'ordre de leur importance dans le cheptel. On commence par le cheval, puis les vaches, les chèvres, et les cochons.



C'est également là que se situe la traite quotidienne.








N'oublions pas quelques animaux sauvages que l'on peut parfois croiser. Le renard bien sur, et moins fréquemment, le Grand Tétra, un oiseau protègé, qui se fait rare.



A l'étage, au dessus des animaux, on trouve le ou les ateliers des paysans qu'ils fréquentent plus particulièrement durant l'hiver.

Le traditionnel tour de lapidaire pour le taillage des pierres précieuses,
le coin du menuisier et du boisselier;



Si notre paysan s'adonne aux taille vannes comme l'on dit dans la Haut-Doubs, il retrouvera son banc d'âne et ses outils.





Enfin, on se dirige vers l'étage de l'habitation familiale; et l'on découvre les chambres hautes, qui contrairement à ce que l'on peut penser, sont plutôt basses de plafond.



Une de ces chambres peut aussi être destinée à un travail particulier, ici un petit atelier de cordonnerie.



Gagnons maintenant le rez de chaussée de la partie habitation avec en premier lieu, la cuisine - salle à manger - salon et dans certains cas, chambre. Si l'on parle pièce à vivre, l'expression prend ici toute sa vigueur. C'est là aussi que se déroulaient les longues veillées au coin du feu.











La porte à coté, c'est la chambre des maîtres de maison,







Et puis n'oublions pas la cave où s'affinaient les Comtés et autres fromages de la ferme.



Mais il est temps maintenant de revenir dans le tuyé, devant le four à pain. Les choses sérieuses vont commencer.
Il reste encore un peu de fumée dans la cheminée, car le four n'a pas d'autre exutoire que sa porte.



Mais le pain est prêt à être enfourné.








Lorsque le pain était cuit dans un four banal (ouvert à tous), chaque famille faisait des entailles différentes, entailles qui étaient leur signe distinctif.

Pendant la cuisson qui va durer quarante minutes environ, il faut garder la porte du four fermée et jeter juste un petit coup d’œil de temps en temps pour surveiller.



Tout se passe bien, on va bientôt pouvoir défourner.












Une fois le pain sorti du four, on peut enfourner viennoiseries et pâtisseries.







Notre visite se termine.
Après avoir remercié nos hôtes de l'après-midi, nous repartons avec nos deux petits pains de 500g.




Écomusée Maison Michaud
La Combe des Cives à Chapelle des Bois
Renseignements : 03.81.69.27.42.
Site internet : http://www.ecomusee-jura.fr/
Expositions permanentes, projection de films, boutique




Je vais vous confier un petit secret, à peine rentrés à la maison, nous avions une forte envie de goûter ce pain qui s'était révélé sous nos yeux.
Une petite tranche encore tiède tartinée d'un peu de mousson de canard; je vous garantis un véritable régal.







René JV pour monjura.actifforum.com, le 25 juillet 2006
Photos: © René JV - 25 juillet 2006
Vidéos: © Rémy JV - 25 juillet 2006
mp3: "Aimer" Gérard Presgurvic





Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
La Maison Michaud - Chapelle des Bois (25)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapel ar C'hoat / La Chapelle du Bois. Belle-Isle-en-Terre
» projet maison en paille ossature bois dans l'Yonne (89)
» La petite maison au fond des bois.
» maison bois paille cadre canadien 24120 villac
» Question Maison - Emission du 20/06/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Chateaux - Musées - Ecomusées - Patrimoine et Curiosités-
Sauter vers: