Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Michel Simonet - le sabotier de Ney - 10/06/2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur


Masculin Lion
Messages : 924
Age : 70
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Michel Simonet - le sabotier de Ney - 10/06/2008   Mer 11 Juin 2008 - 11:49

Bonjour,

La "Route des Artisans Créateurs Jurassiens" nous conduit aujourd'hui à Ney, à quelques kilomètres de Champagnole.
Nous allons à la découverte d'un travail ancestral que peu d'artisans (une dizaine tout au plus en France) perpétuent de nos jours.
Monsieur Michel Simonet est le représentant de la quatrième génération de sabotiers à Ney.



La fabrication de sabots requiert un savoir faire qui n'est nul part enseigné. Il se transmet de père en fils au fils des années. Si la chaîne est rompue, le savoir faire se perd et la tradition disparaît.



Michel utilise du bois de tilleul pour sa légèreté, sa chaleur et sa facilité à être travaillé.
Dans le bas du département c'est le bouleau qui lui est préféré.



La longueur du bois est exprimée en pouces, c'est cette longueur qui va permettre d'obtenir les différentes pointures. Monsieur Simonet fabrique des sabots de la pointure 24 à la pointure 46.



A l'aide de machines dont certaines ont été installées au début du siècle dernier, l'artisan par tournage dégrossit une ébauche de sabot qu'il affine ensuite à la scie.



Vient maintenant le temps du "paroir".
Il s'agit d'une sorte de couteau à la lame longue et particulièrement tranchante. Celle-ci a un point fixe, elle est articulée sur le banc de travail, ce qui permet d'obtenir un bras de levier qui démultiplie la force appliquée par l'artisan pour trancher le bois.
C'est grâce au "paroir" que Michel détermine la forme du sabot.





Supposons maintenant les formes extérieures terminées sur les deux sabots, il reste maintenant à les assembler par paires,



et à réaliser l'intérieur de la chaussure à l'aide de la "cuiller".



Puis, avec le "butoir" M. Simonet réalise la voûte.



Vient ensuite le temps de la "rouanne" qui permet de former les bords et le fond du sabot.







Après avoir teinté le bois des sabots, Michel peut ensuite les personnaliser en les sculptant à sa guise.
Il ne reste plus alors qu'à appliquer une dernière couche de vernis.





Lorsque je posai à M. Simonet la question de savoir qui utilisait de nos jours des sabots en bois, la réponse fut très évasive, ce qui explique en partie le fait que les commandes se font rares. En dehors de quelques néerlandais, et de quelques paysans traditionalistes, l'usage s'éteint peu à peu.



C'est pourquoi on découvre dans l'atelier de Michel nombre d'objets en bois plus axés sur la tournerie (plateaux à fromages) et l'objet souvenir. (petits sabots, etc.)





Merci M. Simonet pour votre accueil et votre démonstration.
Amis de monjura.actifforum.com, si vos vacances ou vos promenades vous conduisent vers Champagnole, n'oubliez pas de faire le détour et d'aller à Ney rendre visite à Michel, c'est un homme sincère dans la tradition des artisans que je m'efforce de vous faire découvrir.





René JV le 10 juin 2008
Photos © René JV - 10/06/2008
: Les sabots d'Hélène - Georges Brassens


Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Michel Simonet - le sabotier de Ney - 10/06/2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des Amphibiens et des Reptiles de Guyane dite "Dewynter 2008"
» cherche pouliche 2008 ou 2009
» FUTURITY de cutting 2008!!
» Stage d'équitation western avec Michel LADOUCEUR
» Question Maison - Emission du 5 janvier 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: De l'Artisanat Jurassien à la petite industrie.-
Sauter vers: