Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Espace Horloger - Le Sentier - VD - Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur
avatar

Masculin Lion
Messages : 924
Age : 71
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: L'Espace Horloger - Le Sentier - VD - Suisse   Lun 12 Juin 2006 - 11:09

Bonjour,

A quelques centaines de mètres du Musée de la Boissellerie à Bois d'Amont, on rencontre la frontière suisse, et l'Orbe après avoir apporté son énergie aux turbines et moulins français, se jette dans le lac de Joux qu'elle va traverser.
Au bord de ce lac se dressent deux petites villes industrieuses, Le Brassus et Le Sentier, elles vont former avec les villages environnants un haut lieu de l'horlogerie Suisse et même de l'horlogerie mondiale. C'est le berceau des marques de prestige comme Audemars-Piguet et Jaeger-Le Coultre.
Comment un telle accumulation de savoir faire et de technologie a t-elle pu s'installer dans ce coin reculé d'une haute vallée jurassienne?


L'Espace Horloger de la Vallée de Joux - VD - Suisse



Aujoiurd'hui, 12 juin 2006, à l'heure où je prépare cet exposé, les candidats au baccalauréat planchent sur le sujet de philosophie suivant:


Cela a t’il un sens de vouloir échapper au temps?

Je ne ferai pas le devoir, mais voici peut-être quelques éléments de réflexion qui nous viennent de la vallée des complications horlogères.



En 1559, fuyant les guerres de religions, le huguenot français Pierre Le Coultre s'installa dans la Vallée de Joux, à 1000 mètres d'altitude, au cœur du Jura Vaudois.
Dans cette terre peu hospitalière, le pionnier défricha, sema, cultiva, bâtit et alphabétisa la population. Il jeta les fondements du village du Sentier.



Pour survivre dans ce lieu isolé, les habitants eurent recours à leur esprit d'invention. Reclus dans leurs ateliers durant de longs hivers, ils apprirent les secrets de la métallurgie, puis de l'horlogerie. Ils acquirent une dextérité extraordinaire. En se spécialisant dans les mouvements à grandes complications, ils firent de leur vallée l'une des plus prestigieuses de l'horlogerie.



La découverte du micron



Ce n'est ni un physicien, ni un ingénieur qui mesura pour la première fois le micron. ( millième de millimètre ) C'est Antoine LeCoultre en 1844.
Il avait créé des composants horlogers d'une telle perfection qu'aucun outil ne pouvait déceler leur inexactitude.
Pour franchir de nouvelles limites, il créa l'instrument de mesure le plus précis au monde. Le Millionomètre servit d'étalon durant plus d'un demi siècle.



Première Manufacture de la Vallée de Joux



Au XIX ème siècle, les horlogers oeuvraient à domicile. Fils du fondateur, Elie LeCoultre comprit que pour favoriser l'innovation et l'excellence, il fallait maîtriser toutes les étapes de fabrication et d'assemblage.
En 1866, il transforma l'atelier en La Manufacture. Sous un même toit, les employés allaient conjuguer leur savoir pour relever les défis les plus fous.
Aujourd'hui ce sont des tours à décolleter à commande numérique qui remplacent les décolleteuses du début du XX ème siècle.



En 1875, deux jeunes hommes, Jules-Louis Audemars et Edward-Auguste Piguet se rencontrent et décident d'unir leurs compétences.
Enracinée au Brassus, la Manufacture Audemars Piguet n'a cessé depuis de pérenniser et de développer l'esprit d'exigence et d'inventivité propre à ses fondateurs.






L'exposition de l'Espace Horloger



Une sorte de Convention collective qui ferait bien du bruit aujourd'hui...



Notre ami Gédéon et son poste de travail...





Avant de commencer la fabrication, il faut d'abord faire l'étude du calibre que l'on souhaite réaliser....



Puis on va mettre en oeuvre les différents outillages de l'atelier...



Le tour à un seul burin...









Penchons nous avec attention sur les réalisations des anciens. Elles préfigurent nos montres d'aujourd'hui.

















L'Horloge Comtoise



Nous avons vu qu'à Bois d'Amont, des menuisiers fabriquaient des caisses d'horloges comtoises, l'Espace horloger du Sentier en compte quelques unes dans ses collections, de tout style, en toutes sortes d'essence et de finition.



Le mouvement est traditionnellement mu par des poids que l'on remonte en général une fois par semaine. L'un actionne le mouvement, et le second la sonnerie.



Le choix des cadrans est vaste...



La décoration, tant du balancier que de la caisse est particulièrement minutieuse...






Le choix des frontons est quasiment infini...







Avant de prendre congé de nos hôtes, n'oublions pas quelques pendules de table ou de cheminée qui valent grandement le détour;

Tout d'abord la célèbre "Atmos" née il y a fort longtemps dans la vallée de Joux, et qui se nourrit d'une simple variation de température de l'ordre de un degré pour assurer sa fonction.



Et puis, de somptueuses et précieuses pendules en porcelaine...



"Ô temps suspend ton vol, et vous heures propices
suspendez votre cours..."

Même la supplique de Lamartine n'a pas de prise sur le temps. Il passe, très vite sur les jours heureux, et avec une lenteur infinie, sur les jours de douleur.

Il serait vain de vouloir lui échapper.

Soyons reconnaissants à nos amis Suisses, qui, depuis si longtemps, se sont évertués à le mesurer.








René JV pour monjura.actifforum.com, le 11 juin 2006
Photos: © René JV - 11 juin 2006
mp3: "12 O'clock" - © Vangelis



Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
L'Espace Horloger - Le Sentier - VD - Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit voyage horloger dans le Jura suisse, et visite fabrique GP
» stage horloger
» Un désert horloger : Bordeaux
» Le salaire d'un horloger à Paris / Londres / Genève
» BTS horlogerie sans diplome horloger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Chateaux - Musées - Ecomusées - Patrimoine et Curiosités-
Sauter vers: