Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Layetterie - Benoit-Gonin - Lajoux (39)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur


Masculin Lion
Messages : 924
Age : 70
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Layetterie - Benoit-Gonin - Lajoux (39)   Lun 13 Aoû 2007 - 17:48

Bonjour,

Après le tournage, la boissellerie, le tavaillonnage, je voudrais aujourd'hui vous faire connaitre un autre de ces métiers du bois en général et de l'épicéa en particulier, si authentiquement haut-jurassiens:


La Layetterie

Rendons-nous à Lajoux, à quelques centaines de mètres de la Maison du Parc Naturel Régional du Haut-Jura.





Pour vous, une layette ce sont des vêtements pour enfant, sans doute, mais à l'origine, en français, une layette est un tiroir, et comme on rangeait les habits de Bébé dans des tiroirs, le mot a pris son deuxième sens.
Mais à Lajoux, c'est bien de tiroirs dont il s'agit,



de tiroirs en bois d'épicéa bien entendu, assemblés à la main dans des sortes de petits meubles ou commodes destinés aux rangements les plus divers.



De l'outillage d'horloger aux tubes d'homéopathie, de cassettes ou de cd aux couverts de votre cuisine, des pointes, clous, vis du bricoleur aux épices et plantes aromatiques, tout est bon pour être rangé dans ce bois noble des sommets jurassiens.



Intéressons-nous à ce métier très particulier. En 1885, lorsque le Grand-Père de notre hôte d'aujourd'hui a commencé ce travail, il y avait encore deux activités à la ferme, l'agriculture, l'élevage et le lait d'une part, et cette layetterie qui venait occuper les longs hivers d'altitude, comme d'autres paysans se sont tournés vers le lapidaire par exemple.
En 1947, la famille Benoit-Gonin abandonne la ferme et décide de se consacrer uniquement au travail du bois. Ce fut l'origine des agrandissements des locaux, de la création des ateliers et de la mécanisation du travail.

Comme le tavaillonneur, le layetier se rend en forêt, à une altitude de 1 100 m minimum pour rechercher du bois à pousse lente et par conséquent à veines serrées. Il choisit ses arbres, et embauchant bûcherons et débardeurs, il se fait livrer les épicéas à sa scierie,



qui va débiter des planches qui seront mises à sécher.



Séchage naturel dehors pendant la période estivale, puis deux ans à l'intérieur.
Les travaux de layetterie proprement dits vont pouvoir commencer.



Monsieur Benoit-Gonin et ses ouvriers vont pouvoir se pencher sur les plans des oeuvres qu'ils se proposent de réaliser, pour calculer les débits de planches et les assemblages nécessaires.







Les différents éléments du meuble sont assemblés par chevillage à l'aide d'une cheville conique en buis et collés.





Comme chez tous les artisans travaillant le bois, le ponçage et la qualité du polissage sont les témoins de leur savoir faire.





Les objets référencés sur la catalogue peuvent être mis en fabrication par petites séries de l'ordre d'une dizaine de pièces. Il peut également s'agir de commandes sur mesures réalisées en un exemplaire unique.

Au cours de nos échanges, j'ai entendu Monsieur Benoit-Gonin cité des noms prestigieux parmi ses clients comme: Jaeger-Lecoultre et Rolex pour l'horlogerie par exemple.

Quittons maintenant l'atelier pour la salle d'exposition.





Une dernière précision, les petits boutons des tiroirs, sont en buis tourné, teintés en noir.
C'est en quelque sorte la signature de l'artisan.



Merci à Monsieur Benoit-Gonin pour cette initiation à la layetterie. Nous vous souhaitons vivement de pouvoir transmettre votre savoir faire et votre art aux générations à venir.





René JV, le 13 août 2007
Photos © René JV - 13/08/2007
: Chagrin d'amour - Christian Ferras - Fritz Kreisler.




Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Layetterie - Benoit-Gonin - Lajoux (39)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où se procurer des layettes ?
» MISCA, croisée Berger / Griffon, noire et feu -St BENOIT - (n° 09-767F) 23/12/09 *Adoptée*
» la gouttiere de benoit...
» [ ART&SPA ] Les Jardins de Saint Benoit (GARRIGAE)
» Benoit Cauchies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: De l'Artisanat Jurassien à la petite industrie.-
Sauter vers: