Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le barrage et le lac de Vouglans (39) - 27/07 - 12/08/2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur
avatar

Masculin Lion
Messages : 924
Age : 71
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Le barrage et le lac de Vouglans (39) - 27/07 - 12/08/2007   Jeu 2 Aoû 2007 - 16:06

Bonjour,

Je vous invite à longer, de l'aval vers l'amont, la rive droite de la rivière d'Ain à l'aplomb du


Barrage de Vouglans



Tout d'abord, en quelques chiffres, je voudrais vous présenter l'ouvrage:

Construit par près de 500 ouvriers, occupés à plein temps de 1963 à 1969, il fut mis en service en 1970. C'est un barrage du type barrage-voûte appuyé sur les deux berges sur des fondations en calcaire.

Hauteur du mur de béton 130 m,
Longueur du mur à la crête 427m,
Largeur du mur à la crête 6 m
Épaisseur à la base 25 m,
Débit d'eau en fonctionnement 353 m3/seconde,
Débit maximum d'évacuation des crues 2050 m3/seconde,
Longueur de la retenue 35 km,
Surface de la retenue 16.5 km²
Volume de la retenue 600 000 000 m3, ce qui en fait le troisième plus grand lac de retenue en France.












Au pied du barrage, l'usine semi-souterraine équipée de 4 groupes turbo-alternateurs a une puissance installée de 270 MW, la production moyenne annuelle est de 300 MW/h envoyée sur le réseau très haute tension [220 000 V) d'EDF.







Les installations hautement automatisées sont télécommandées depuis le centre interrégional de Lyon. EDF exploite le site de Vouglans en tant que producteur d'énergie de pointe, il vient aider la production nucléaire au moment des fortes demandes notamment l'hiver.

En été, une convention passée avec le département du Jura qui gère les installations touristiques impose à l'électricien de respecter une cote minimum du niveau de l'eau du lac afin de ne pas perturber les loisirs des touristes en vacances.



Avant les dispositions du plan "Vigipirate" renforcé, ce patrimoine était ouvert au public. De nos jours on ne peut plus avoir accès à la route qui coiffe la crête du barrage, les visites de la centrale hydroélectrique et de l'intéreiur du mur sont supprimées sine die.

Archives:
Tout début mai 1999, le lac est tout gonflé des eaux de la fonte des neiges, EDF fait savoir qu'il va procéder pour contrôle et maintenance à l'ouverture des 4 évacuateurs de crue.
L'opération est relativement exceptionnelle, c'est un événement à ne pas manquer.



Sur cette photo, notez le tout début de l'ouverture de l'évacuateur n° 3, la lame d'eau n'est pas encore parvenue au pied du barrage.



Les 4 évacuateurs sont largement ouverts, le débit atteint les 2 000 m3/seconde.
Au pied de l'ouvrage, un bassin de réception de 48 000 m3 empêche l'eau chutant d'une hauteur de 100 m de creuser le lit de la rivière.





1968 - 2008 - Cet ouvrage a maintenant 40 ans.
La photo ci-dessous montre le mur en cours de finition - cliché EDF paru dans la Voix du Jura
du 3 juillet 2008.
Un petit clin d'oeil à nos amis journalistes pour qui mise en eau est une locution masculine. J'aurais mieux vu une mise en eau officielle... même les professionnels ont des absences...





La Voix du Jura va pendant tout l'été 2008 nous offrir des photos d'archives de la construction du barrage, voici donc la suite de leur parution, en les remerciant de cette initiative interessante.









Le pont de Brillat permettait de franchir l'Ain après une descente et une remontée tortueuses dans un sens ou dans l'autre. Mais, déjà, du haut de ses 70 m, le Pont de la Pyle le domine de sa modernité.

























Le lac de retenue, aménagé en trois zones, de l'amont vers l'aval, pêche, baignade, motonautisme, avec les bases de Surchauffant (plage et port), de Bellecin (voile), et la grande plage de la Mercantine, forme un haut lieu des vacances dans le Jura.
Le lac de Vouglans, long de 35 Km, du mur du barrage jusqu'à Pont de Poitte loin en amont est propriété du département du Jura.



Commençons notre promenade au "Regardoir", à quelques kilomètres de Moirans, sur la rive gauche, un restaurant et un point de vue sur la retenue se partagent un petit éperon rocheux.



A nos pieds, la retenue a pris possession de la vallée et s'insinue à travers le plateau à la manière d'un fjord.

Vers l'amont:





Vers l'aval:



Le bateau est une activité fort prisée sur le lac. Encore faut-il compter avec un petit bémol en ce qui concerne la voile. L'orientation générale de la retenue est Nord-Sud, mais il faut tenir compte des nombreux méandres et de la surface largement abritée par des falaises quasi verticales.
S'il est facile un jour de petite bise de se laisser glisser jusqu'aux balises du barrage, il n'en est pas de même pour revenir. Il faut remonter le vent en tirant un nombre incalculable de bords très courts, et là, fanatique de voile ou pas, un petit moteur est le bienvenu.



Le long de la vallée, de très beaux lotissements ont vu le jour, alternant résidences principales et maisons de vacances; la vue sur le lac est souvent à couper le souffle.





Remontons encore de quelques kilomêtres. Nous passons de la zone voile à la zone de motonautisme.







Les promenades en bateaux sont propices à la découverte de petites criques minuscules où même en période d'affluence on peut bénéficier de calme voire même de solitude. Attention à la baignade le bord est à pic.



En remontant encore un petit peu, nous arrivons au Pont de la Pyle. Situé approximativement à la moitié du lac, il permet le passage de la route départementale 470 de Lons le Saunier à Saint-Claude.
Le tablier est établi à 70 m au dessus du fond de la vallée soit une trentaine de mètres au dessus du plan d'eau quand, comme aujourd'hui, il atteint sa cote maximum. Immédiatement en amont du pont, se situe la base de motonautisme et la plage de Surchauffant.





Ajoutons pour la petite histoire que c'est des pontons de Surchauffant que l'on peut embarquer sur "la Louisiane" pour une promenade sur le lac, ou le soir pour un agréable dîner sur l'eau.



Et enfin, à 35 km à vol d'oiseau du mur de béton de Vouglans, la rivière d'Ain reprend ses droits et son statut de rivière de première catégorie, riche en truites fario ou arc en ciel.















René JV, pour monjura.actifforum.com, les 2 et 12 août 2007
Photos: © René JV - 27/07/2007 - 12/08/2007
mp3: Missisippi - The Golden Gate Quartet




Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com


sm9

_________________


Dernière édition par le Ven 21 Déc 2007 - 18:06, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Le barrage et le lac de Vouglans (39) - 27/07 - 12/08/2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule!! Barrage sur le Rio Xingu
» le barrage de bort les orgues
» Barrage de Bimont et autres images...
» pétition contre le barrage de Belo Monte qui innondera 400 m hectare de forêt amazonnienne
» barrage des trois gorges en chine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Les Lacs-
Sauter vers: