Mon Jura

Le Jura vu par un Jurassien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les soufflaculs de Saint-Claude - 31/03/2007 (39)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Blanc
Administrateur
avatar

Masculin Lion
Messages : 924
Age : 70
Lieu : Saint-Claude (Jura)
Inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Les soufflaculs de Saint-Claude - 31/03/2007 (39)   Mer 14 Mar 2007 - 18:06

Bonjour,

A l'époque de Carnaval, à Condat (Le Saint-Claude d'autrefois), une tradition venue de la nuit des temps voulait que le Mercredi des Cendres l'on chassât le "Malin".

Les Soufflaculs

Le "Mercredi des Cendres" donc, les moines de l'abbaye de Condat se rendaient en files à travers la ville. Chacun portait un soufflet et l'activait vivement en direction de celui qui le précédait. Puis au fil du temps, les laïcs rejoignirent les religieux et la coutume devint la mascarade des "soufflaculs".

Gravure de MG Perruchot - En 1888, les soufflaculs se défoulent Place du Coin


Les "soufflaculs" pour imiter le costume monacal sont vêtus d'une longue chemise de nuit blanche, décorée de ruban de couleur et coiffés d'un bonnet de nuit également blanc. Un simple masque, un loup noir (celui là) assure l'anonymat.



Vite un peu paillard lorsque l'on s’éloigne des religieux, nos nouveaux souffleurs "soufflent de tout leur soufflet" pour déloger le démon qui bien entendu s'est réfugié sous les jupes des femmes. Ce jour là, tout était permis ou presque, et il était de bon ton de sourire.

Daniel Chambre, dans son ouvrage: "Le Haut Jura oublié" nous raconte une fête des soufflaculs au début du siècle dernier.


La Fête des Soufflaculs connaissait une véritable ferveur populaire.
Dès le lundi, les charrettes des réguiseurs parcouraient les rues et aiguisaient, plutôt mal que bien les couteaux, ciseaux et autres outils qui leur étaient confiés.


Les réguiseurs du Faubourg Marcel en pleine tournée


Le mardi, c'était le jour des "sauteurs de plon-plon". Chansonniers avant la date, ils sillonnaient la ville. Dans leur grand drap, ils faisaient sauter en l'air telle personnalité locale ou nationale, telle mesure impopulaire ou telle injustice qui leur restait sur le cœur. Accompagné de voix de plus en plus éraillées, le mannequin s'envolait.

Les "Plon-Plon" en 1930, rue du Pré


Le Mercredi des Cendres était l'apogée de la fête avec l'arrivée des Soufflaculs.
Le cortège partait initialement du Faubourg Marcel et grimpait la Poyat.
Une "caramillée" (beaucoup) de soufflaculs envahissaient la rue soufflant gaillardement sous les jupes des passantes qui "kilaient" (hurlaient) de plaisir.



Le soir, c'était l'incinération du Roi, Place Voltaire, avec la même abondance de chemises blanches; puis la fête se terminait par le Bal de la Grenette où l'on dansait jusqu'à l'aube.


Programme de la fête en 1903


Mais où sont les Soufflaculs d'antan? Aujourd'hui les dates ont été changées, nous sommes loin de la période de Carnaval, le défilé et son itinéraire ont été changés, de Nice, des grosses têtes sont arrivées. Et s'il y a moins de Soufflaculs aujourd'hui, les spectateurs sont néanmoins fidèles et nombreux.

Cavalcade au Faubourg Marcel - Source inconnue




Un nouveau souffle est passé sur Saint-Claude, le 31 mars 2007:

Les Soufflaculs 2007



Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas assisté à une cavalcade des Soufflaculs; quinze ans, vingt peut-être; il faut dire que l'ambiance des pétards et des bombes à serpentins en pâte gluante, et la pauvreté du défilé m'avaient quelque peu refroidi.

En 2007, pas de pétards, pas de pâte gluante, et surtout des sourires sur les visages, une renaissance peut-être? Une seule déception, peu d'ados et d'adultes en chemise, et ... toutes les femmes en pantalon ... où voulez vous aller souffler? Mais, trêve de dissertations métaphysiques, amusons nous !



Fidèle à la tradition, le "garde champêtre" ouvre le défilé.



immédiatement suivi par les pompiers.



Un groupe folklorique venu tout droit de Cracovie en Pologne











et le défilé continue...






La "Biou - Z - Musik" d'Arbois









Et enfin, l'engin tant attendu...



Sa Majesté le "Soufflet" qui a bien du mal à oeuvrer.













Le Rugby et son cabaret





L'union Musicale Clairvalienne



L'association des parents d'élèves marocains nous offre un thé à la menthe















Le Moulin Rouge des Kiwanis







Puis c'est le tour du Chat Noir.







Les cuivres drômois retentissent à leur tour



Très belles couleurs pour le Collectif



















Mais voici que le char du Roi annonce la fin du défilé.





La nuit venue, la fête n'en continue pas moins. Sur la place Voltaire on se prépare pour l'incinération du roi des "Souffls 2007"



Mais avant de rendre son dernier souffle, le "Souffl" est convié à un magnifique spectacle pyrotechnique avec embrasement du parc du Truchet et immense désespoir du photographe qui a oublié le pied de l'appareil.
























Le bouquet final s'est éteint en apothéose. Dans la nuit revenue, le roi va donner le dernier spectacle.








René JV pour monjura.actifforum.com, le 31 mars 2007
Photos: © René JV - 31 mars 2007
Vidéos: © René et Rémy JV - 31 mars 2007
mp3: "Jérémy" - Rhoda Scott

Pour me faire part de vos observations, envoyez-moi un courriel à l’adresse ci-dessous

contact@lataniere39.com

sm9


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monjura.actifforum.com
 
Les soufflaculs de Saint-Claude - 31/03/2007 (39)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-claude/poitiers
» petit article sur le quotidien le progres jura
» où trouver du verre à la découpe?
» Bourse aux poissons le 14 octobre 2007 à Saint Pathus
» Rudy drahthaar né en 2007 Refuge du Mordant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Jura :: A la découverte du Massif :: Légendes, Folklore et Traditions-
Sauter vers: